8 heures de son de rivière, oiseaux pour prolonger le sommeil des vacances

Comment revenir en douceur sur le blog des essais techniques après la pause estivale ? Cette question épineuse a trouvé sa réponse de manière inattendue grâce aux derniers discussions du  groupe Facebook dédié à la 10 saison du défi des 100 jours. A l'exception de quelques lives réalisés dans des décors pittoresques en tenues de plages, rien n'a troublé la motivation des participants. Sauf peut-être... Un thème qui est revenu souvent au moment du retour des juillettistes et maintenant avec le retour des aoûtiens : l'effet perte du crédit du sommeil des vacances.   

[ Mon alternative pour retrouver le sommeil sans comprimés  ]

Au vue des résultats dans le groupe. Eurêka me suis-je dis, je vais le soumettre à expérimentation du plus grand nombre sur le blog des essais.  Chers lecteurs, je vous présente : mon compagnon  occasionnel, 8 heures de son naturel mêlant le bruit d'une rivière, aux cui-cui des oiseaux pour bercer vos prochaines nuits.  Nulle doute que cela peut être un peu déstabilisant au départ, lorsque l'on a l'habitude du silence ou du bruit de la ville, cependant, on s'y accommode si facilement que je décline toutes responsabilités en cas d'addiction.  SouRIRES !




Idéal pour les célibataires, les couples ayant conservés leur domiciles respectifs ou les couples faisant chambre à part, il pourrait poser problème à ceux qui partagent leurs couches au quotidien, si le conjoint ne supporte pas cette intrusion auditive.

Si vous tentez l'expérience, merci de la partager avec moi, qu'elle soit positive ou pas, cela m'intéresse. En attendant, je vous souhaite de belles nuits paisibles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire